/medias/image/17243886915c3711a4a9ea0.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Alumni entrepreneurs : Ingrid Vaileanu-Paun (PSB - IMBA 2002)

Création d'entreprise

-

23/02/2016


Après quinze ans de carrière en journalisme politique et économique, Ingrid Vaileanu-Paun (IMBA 2002) décide de créer avec Florin Paun, une start-up innovante et originale à Issy-les-Moulineaux. Selon ses créateurs, Xvaluator serait le premier indicateur de co-construction de la confiance en temps réel pour les entrepreneurs et leurs territoires.
 


PSB Alumni : Peux-tu nous décrire ton parcours professionnel ?

Ingrid : Après une première expérience en entrepreneuriat en Europe en tant que cofondatrice de Young Journalists Foundation, du journal d'affaires Bucharest Business Week dans les années 1990 et du journal international Inteview Francophone que je dirige depuis 10 ans déjà, j’ai voulu comprendre et anticiper les changements de modèles économiques et de société. J’ai ainsi publié la première thèse en économie de la fonctionnalité, financée par EDF et par l'Etat français.

D’où t'est venue l’envie d’entreprendre ?

Plusieurs articles scientifiques prouvent l'anticipation des changements actuels par des modèles économiques fonctionnels de vente des solutions d'usage plutôt que des produits et services séparés. L’envie de me confronter au terrain - de ne plus seulement analyser et anticiper les changements mais d'être un acteur des changements bénéfiques pour la société - m'a amenée à créer avec Florin Paun la start-up Xvaluator.

Quand et comment l’idée de Xvaluator est-elle née ?

Ces dernières cinq années, avec Florin Paun, nous avons passé notre temps libre à essayer de comprendre les stratégies de création de valeur perçue et le rôle des outils de communication dans la mise en lumière de cet actif immatériel qu’est la confiance, ainsi que son impact sur la croissance et le développement d'un projet, produit ou service.
Grâce à des analyses scientifiques sur le sujet de la création de valeur partagée et surtout aux idées innovantes de Florin Paun sur l'importance d'un outil numérique démocratique d'agrégation des avis perçus (l'algorithme innovant Xvaluator apporte d’ailleurs, sur le plan scientifique, des réponses a la Théorème de l'impossibilité de Arrow), j'ai compris comment Xvaluator peut répondre aux besoins des entrepreneurs de s’imposer sur le marché.
J’ai partagé cette inspiration pour innover au travers des échanges avec des personnalités visionnaires qui ont anticipé ces changements (comme Edgar Morin, Philippe Lemoine, Navi Radjou, Florin Paun, Nick von Tunzelman, Lord Nicolas Stern...) et qui m'ont encouragée à m'investir dans la création d’un tel outil.
Nous avons publié plusieurs articles scientifiques sur ce sujet. Plus de 60 personnalités nous ont d’ailleurs confirmé la pertinence de notre approche.

La crise de confiance des dernières années risque d’affecter la croissance. D’où l'importance de créer un outil numérique, dont la pertinence repose sur la capacité d'agrégation des avis divers en temps réel pour saisir une valeur perçue globale. 
 
En effet, Xvaluator fut la seule start-up innovante créée lors du Cop 21 au Grand Paris, le 4 décembre 2015. Elle a été  ensuite promue lors des Solutions Cop21 au Grand Palais la même semaine.



En quoi cet outil est-il innovant ?

Xvaluator est innovante par son positionnement en tant qu'agrégateur de tous les avis, « likes », opinions expertes ou non expertes dans le but de co-construire en temps réel une valeur perçue globale. L'innovation de l'algorithme Xvaluator consiste à objectiver les résultats de co-évaluations, afin d’accompagner la prise de décision ou d’orienter et mieux cibler des analyses expertes.
Les entrepreneurs peuvent utiliser Xvaluator pour monitorer l'avis de leurs parties prenantes, promouvoir leurs projets et produits ou services en temps réel et augmenter le nombre des parties prenantes qui créent la confiance dans leurs entreprises.
Les banques, les assureurs ou les fonds d'investissement peuvent scanner avec Xvaluator la valeur perçue des projets par leurs propres parties prenantes, en montrant ainsi qu'on s’intéresse à la valeur perçue par les écosystèmes locaux et non pas seulement à la valeur financière d'un projet.
La fonction « Game to gain » permet aux utilisateurs (Xvaluators) de participer ou proposer des concours dans tous les domaines en invitant les nouvelles communautés des Xvaluators à s'exprimer sur des sujets comme la meilleure conférence, le meilleur concert, le meilleur look, etc.
 
L'humain n'est pas sectorisé. Les outils numériques doivent s'adapter à la nature humaine. Aujourd'hui les outils d'évaluation sont sectorisés (TripAdvisor, La Fourchette, Airbnb, etc). Xvaluator propose un seul lieu de rendez-vous de tous les Xvaluateurs.

Quelles sont tes perspectives d’évolution, tes ambitions pour cette start-up ?

L'objectif est de devenir l'outil numérique de plus de 10 000 entrepreneurs en 3 ans et de transformer au moins 4% des utilisateurs Twitter (12 millions) en Xvaluators en 5 ans, en créant ainsi une nouvelle communauté numérique qui serve les intérêts des entrepreneurs.

Tu es diplômée du programme International MBA au sein de PSB Paris School of Business. Que t’a-t-il apporté cette formation ?

Mon passage à PSB m’a permis de découvrir les outils nécessaires pour développer un projet innovant, comprendre les attentes du marché, des employés, des employeurs, des financeurs… Ce fut indispensable pour prendre de la hauteur nécessaire pour voir tous les détails du chemin qui puisse nous mener à la réussite.
Aujourd'hui, j'ai une idée qui peut soutenir les projets de mes anciens camarades de PSB. J’aurai donc le plaisir de renouer avec le réseau PSB Alumni pour proposer à ces derniers de devenir Xvaluators.

Quels conseils donnerais-tu aux étudiants qui souhaitent entreprendre ?

Je crois que le modèle d'entrepreneuriat évolue depuis quelques années. Si Friedman voyait le rôle de l'entrepreneur juste dans la création de profit, les nouveaux entrepreneurs sont ceux qui viennent avec de vraies solutions à des vrais besoins.
« Être entrepreneur est un état d'esprit qui demande tout d'abord de s'intéresser aux autres et à leurs besoins de développement... » (Florin Paun)
Les étudiants qui veulent avoir un impact sur le choix des projets, produits, services de demain devraient devenir eux-aussi Xvaluators responsables, capables à construire la confiance dans leurs projets et leurs rêves.




www.xvaluator.fr | ingrid.vaileanu-paun@interviewfrancophone.net
 

Publications :
J'innove, donc je suis !, par Florin Paun, L'HARMATTAN, 2013
Tous entre-preneurs ! La croissance du XXIe siècle à l'heure entrepreneuriale, par Florin Paun, Coll. Raisonance, L'Harmattan, 2014
INNOVER OU PÉRIR. Paroles d'experts, Laurice Alexandre-Leclair, Florin Paun, Ingrid Vaileanu-Paun, Coll. L'Esprit Économique - Economie et Innovation, L'Harmattan, 2014




 

480 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Création d'entreprise

Alumi Entrepreuneur : Gary Cohen

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

19 mai

Création d'entreprise

Alumni entrepreneurs : Alexandre Leboeuf (PSB 2015)

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

21 mars

Création d'entreprise

Alumni entrepreneurs : Clotilde Auphan (Promotion 1994)

BB

Beata BORKOWSKA

20 janvier