/medias/image/17243886915c3711a4a9ea0.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Interview de Geneviève Lequipar - Promotion 1988

Interview

-

18/11/2014


Geneviève Lequipar a obtenu son diplôme en finance et contrôle de gestion en 1988. Aujourd’hui, elle occupe le poste de Business process & Training manager du Boston Consulting Group.
 

ESG MS Alumni : Peux-tu nous décrire ton parcours professionnel ?
 
Geneviève : N’ayant pas encore d’idée très précise de ce que je voulais faire après mon diplôme, j’ai choisi pour mon stage de fin d’études un cabinet d’expertise comptable et audit qui soit ouvert sur différent types de missions, clientèles et secteurs. Ce stage m’a préparé pour mon premier poste dans un cabinet d'expertise comptable et de commissariat aux comptes, en tant que chef de mission auprès de filiales de groupes internationaux. Je me suis ainsi familiarisée avec des thématiques de constitution de société, d’aide à leur installation en France, de réorganisation et de fusion de groupes. Après huit ans au sein de ce cabinet, j’ai souhaité découvrir l'entreprise et ses fonctionnements vu de l'intérieur. J'ai alors décidé d’intégrer le service financier d’un groupe américain d’éditeur de logiciels de sécurité et d’administration de réseaux. Pendant trois ans, j’ai occupé le poste de responsable de production et d’analyse des résultats : j’élaborais des états financiers, des budgets et forecasts, des reportings mensuels et trimestriels. Puis en 1999, je suis entrée au Boston Consulting Group comme chef comptable de la filiale Paris, manageant une équipe de cinq personnes. J'ai pris de nombreuses initiatives pour moderniser le service, les outils, ce qui a été remarqué au niveau du Groupe. En 2008, j’ai eu l’opportunité d’intégrer les équipes transversales dédiées à l’efficacité opérationnelle.
Depuis, j’occupe le poste de Responsable fonctionnelle projet rattachée à Business Systems Group, la "DSI du groupe" et à Global Finance. J'évolue dans des projets de modernisation et standardisation des fonctions internes finances du Groupe. Le BCG compte 80 bureaux à travers le monde, ce qui me permet d'interagir avec des fonctions et des nationalités différentes, en voyageant dans les filiales pour la mise en place de nouveaux processus et outils.
 
Tes missions actuelles te plaisent-elles ? Es-tu satisfaite de ton poste ?

Ce que j’apprécie le plus dans ce poste transversal, c’est d’avoir une vision globale et stratégique et c'est de créer de l'impact et de la valeur pour le groupe et les personnes. Cette expérience est à la fois multinationale et multifonctionnelle.
 
 
Peux-tu nous décrire une journée type ?

En bref, il s’agit de résoudre des problèmes, avec une partie analyse, organisation et drive change. Mon travail quotidien est rythmé par des calls, réunions avec des clients internes, les équipes de travail, l’élaboration de propositions, de reportings de résultats sur les projets, de procédures, de présentation et de supports de communication.
 
 
Quelles sont les qualités requises pour travailler dans ton domaine ?

Pour gérer les projets, il faut savoir planifier, structurer et improviser dans des situations inattendues, avoir les capacités d’analyse et de synthèse à la fois. Il faut ensuite savoir communiquer d’une façon très précise et adaptée à l’interlocuteur, son mind set et ses attendus. Certains sont focalisés sur les résultats synthétiques par des indicateurs, d’autres privilégient la qualité de travail, d’autres encore sont très analytiques et ont besoin de connaître tous les détails… Afin de les conseiller et les accompagner, savoir développer de l'écoute afin d'identifier les besoins tout en poursuivant son objectif est déterminant. C'est aussi réussir à faire comprendre simplement les avantages et les risques de chaque option pour le mener à la prise de décision. Il est important de créer des relations de confiance et de partenariat.
Une ouverture aux langues et une certaine sensibilité interculturelle sont également des atouts indéniables.
 
« ... savoir développer de l'écoute afin d'identifier les besoins tout en poursuivant son objectif est déterminant... »
 
 
Parmi ces atouts quels sont ceux que l’ESG MS t’a apportés ?

La formation à l’ESG m’a bien préparée à mon premier poste, en m’apportant des connaissances théoriques, mais aussi pratiques, avec le stage de fin d’études qui m’a permis d’être opérationnelle très rapidement. À l’ESG, j’ai pu également m’épanouir au travers des activités associatives qui permettent de développer de larges compétences en gestion de projets, interpersonnelles ainsi que des relations fortes avec des copains avec qui l’on vit de moments inoubliables.
 
 
As-tu un souvenir en particulier qui a marqué tes années à l’ESG MS ?

Nous avons monté un festival de théâtre inter écoles se déroulant sur trois soirées au thé
âtre Grévin : trouver le théatre, les écoles, convaincre les personnalités pour créer un jury, organiser les répét', répéter nous-mêmes... c'était génial ! Souvenir d'une période riche et intense, pleine de rencontres.
 
 
As-tu gardé contact avec certains étudiants de l’ESG MS ?

J’ai un groupe d’amis qui viennent de l’ESG, que je vois toujours. Et puis, j’y ai rencontré mon mari !
 
 
Des regrets concernant ta vie étudiante ?

Oui, je regrette de ne pas avoir tenté une expérience à l'étranger. D’ailleurs, si je devais donner un conseil aux étudiants, ce serait de saisir l'opportunité de vivre une partie de sa scolarité et de travailler à l’étranger, d’apprendre des langues ce qui aide à créer des liens de travail forts.

 
 
As-tu d’autres conseils à donner à nos étudiants ?

Profitez de vos années étudiantes, testez des expériences de stage et choisissez bien celui de fin d’études, car il s’avère souvent déterminant. Ne négligez pas les activités associatives, qui sont une excellente opportunité pour se découvrir soi-même. Assistez à des conférences, à des salons, développez votre réseau. Et une fois entrés dans la vie professionnelle, restez ouverts et continuez d’apprendre.
 
 
Toi-même, as-tu toujours continué d’apprendre ?

Je pense qu’il est essentiel de continuer de se former pour suivre l’évolution de son secteur, élargir sa vision à d’autres métiers. En 2007, pour ne pas m’enfermer dans un poste, j’ai suivi une formation professionnelle en alternance au service Formation professionnelle chez EDF. C’était au moment des grandes transformations : de l’ouverture total à la concurrence et de la scission EDF-GDF. J’ai alors participé aux projets de formation en RH et en comptabilité qui accompagnaient les regroupements de site des fonctions support et les changements de métiers. Ces défis m’ont beaucoup plu et m’ont motivée pour saisir d'autres opportunités au sein du BCG. J’ai aussi exploré de nouvelles thématiques telles que le développement de compétences, l’analyse et l’organisation du travail, l’ergonomie, l’impact des réorganisations au sein de l’entreprise sur la vie des collaborateurs.

 
« ... il est essentiel de continuer de se former pour suivre l’évolution de son secteur, élargir sa vision à d’autres métiers »
 
 
Quels sont tes perspectives d'évolution, tes projets ?

Actuellement, je suis bénévole en tant que marraine de créateurs d’entreprise au sein du réseau France Active, VMAPI (Val de Marne Actif pour l'Initiative). Il s’agit d’un système d’accompagnement des jeunes entrepreneurs dans le but de pérenniser leur entreprise. Au cours de réunions trimestrielles, nous les conseillons sur leurs questions relatives à leur activité, à la gestion. Ce rôle m’enrichit. À terme, j’aimerais évoluer vers un poste managérial senior ou de conseil. Ce qui compte est de développer des projets.

Nous te souhaitons bonne continuation dans la réalisation de tes objectifs et te remercions pour ton implication au sein de notre réseau Alumni.
 
 

656 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interview

Interview de Théo Ambrosini et Grégory Debret, fondateurs d'Homizy

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

17 octobre

Interview

Du côté des entrepreneurs : Julie Réjean (PSB PGE 2007)

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

29 avril

Interview

Du côté des entrepreneurs : Purée Maison

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

10 janvier