/medias/image/17243886915c3711a4a9ea0.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Retour sur la conférence de Jean-Marc Lehu : "Not so Big Data"

Information

-

21/07/2014


Le 10 juin 2014, nous avons inauguré notre nouveau cycle de conférences "Renew your perspective with ESG MS Alumni". Avec ce cycle, nous souhaitons créer un lieu d'échange de points de vue et d'expériences, afin d’apporter à nos Alumni un nouvel éclairage pour leurs projets et défis quotidiens.



Pour cette première conférence, nous avons invité Jean-Marc Lehu, professeur affilié à l'ESG Management School et responsable du master Marketing & Stratégies commerciales, qui a proposé un sujet très en vogue, celui de Big Data.

Jean-Marc Lehu a choisi une approche contre-intuitive, en annonçant le titre suivant : « No so Big Data ». Il a ainsi refusé un débat sur « être ou ne pas être Big Data », pour se pencher davantage sur les enjeux que ce phénomène impose aux marketers et les inciter à réfléchir aux vrais enseignements du Big Data.
 

Dans son discours, Jean-Marc Lehu a d’ailleurs préféré s’effacer pour donner la parole à quelques-uns de ses maîtres, tels Tim Berners-Lee, Hélène Keller, Warren Buffett, Angela Ahrendts, Sean Peter et autres. En partant d’une citation de la part de ces penseurs experts, il a rappelé qu’au-delà de l’Internet des objets et du Splinternet, l’essentiel dans le Big Data est « d’identifier le cœur absolu de la source de la donnée », de penser contexte et plus simplement contenu et de privilégier un modèle inductif vs. déductif.
 
Jean-Marc Lehu nous a fourni deux data importantes et à jour au moment de sa conférence (ou plutôt au moment de la préparation de sa conférence) : 18 et 3, afin que nous puissions nous rendre compte du volume incontrôlable des données :
Tous les 18 mois, le patrimoine des connaissances de l’humanité (tout ce que l’humanité a créé depuis sa naissance) double. Tous les 18 mois, la capacité des entreprises de traiter ces données ne croît que de 3 %.
 
Fort de cet constat, Jean-Marc Lehu nous invite à abandonner toute tentative de contrôle de l’information ainsi que l’envie d’en cerner le volume, pour se concentrer sur la qualité des data. Pour juger de cette dernière, il ne suffit pas d’analyser le contenu des informations, mais il convient d’élargir la réflexion à leur contexte, sans négliger leur sécurisation.
Cette approche contextuelle va en effet nous permettre en temps (quasi) réel, d’interpréter les data, étape indispensable pour accéder à la puissance stratégique qui peut en découler.
 
Jean-Marc Lehu nous a finalement avoué qu’il ne croyait pas au Big Data. Le vrai défi pour lui, est de concevoir un « Better Data, une meilleure information qui demain sera à l’origine d’un meilleur marketing ».
 
Nous remercions Jean-Marc pour cette mise en perspective, qu’il nous a apportée avec une passion et un humour que ses anciens élèves n’ont sans doute pas oubliés.
 
Les esprits ouverts à la réflexion, nos Alumni ont ensuite échangé leurs points de vue autour d’un verre de l’amitié.

 

 
À très bientôt pour de nouvelles rencontres du cycle

« Renew your perspective with ESG MS Alumni » !

 

656 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information

3 étapes pour prendre le vent ensemble

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

04 novembre

Information

Quand le vent tourne : comment ne pas rater un virage stratégique ?

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

22 octobre

Information

INTERNATIONAL AFTERWORK #2

User profile picture

Marie-Cécile CHEVALIER

21 octobre